21 septembre 2012

{Base} Yaourt nature et yaourt à la grecque

Dans la veine du « do it yourself », faire soi-même ses yaourts est certainement l’une des choses les plus faciles à réaliser.

C’est grâce à ma soeur que je m’y suis mise, elle qui fait des yaourts à tous les parfums possibles et imaginables. Moi, je reste encore très simple. Il faut dire que j’aime bien rajouter ce qui me fait envie sur le moment : confiture, miel, sucre… ou rien du tout.

Voici les quelques petites choses que j’ai apprises au fur et à mesure.

Il existe une très grande quantité de yaourtières différentes : des plus sommaires aux plus sophistiquées, qui possèdent notamment plusieurs programmes, pour faire du fromage blanc par exemple.

Il n’est cependant pas obligatoire d’avoir une yaourtière :

➛ Il est possible de placer les pots dans un four chauffé à 40°. Après 2h, éteindre le four et attendre minimum 6h, sans ouvrir la porte et bouger les yaourts.

➛ La méthode de la cocotte minute consiste à faire bouillir de l’eau dans une cocotte. Dès que la pression est montée, vider l’eau, placer les pots le plus vite possible et fermer avec le couvercle. Laisser toute une nuit (10-12 heures).

En règle générale, le temps de cuisson va dépendre de la méthode utilisée. Dans une yaourtière, 6 heures peuvent suffire. Il faut cependant savoir que plus un yaourt fermente, plus il est acide. Et moins il fermente, plus il est liquide. Il faut donc expérimenter jusqu’à trouver le temps idéal. Et il ne faut surtout pas bouger les yaourts pendants la cuisson.

Personnellement, je laisse mes yaourts 8h dans la yaourtière.

➛ Pour les yaourts au lait de vache, il vaut mieux utiliser du lait entier, qui donnera des yaourts bien fermes. Les yaourts faits au lait demi-écrémé seront plus liquides. Pour compenser cela, il est possible d’ajouter environ 1 cuillère à soupe de lait en poudre par yaourt. Par contre le lait écrémé ne permet pas au yaourt de prendre.

➛ Le lait de soja marche également très bien, tout comme le lait de brebis.

➛ Le lait de chèvre donne des yaourts très liquides et est donc généralement mélangé à du lait de vache.

➛ Les laits d’amandes, de noisettes… ne marchent pas.

➛ Il faut éviter de placer dans le lait des fruits crus. Leur acidité risquerait de le faire tourner. Il vaut mieux les ajouter après cuisson. Avant cuisson, il faut plutôt privilégier les compotes et les confitures.

➛ Si le yaourt ne prend pas correctement alors que le temps de cuisson est a priori suffisant, c’est que les ferments du yaourt-ferment n’étaient plus actifs.

Yaourt nature

Ingrédients pour environ 12 yaourts :

– 1,5 litre de lait entier
– 1 yaourt-ferment bio de préférence (ou l’un des yaourts de la fournée précédente. Ils peuvent être réutilisés pour 5 fournées environ).

– Sortir à l’avance tous les ingrédients du réfrigérateur car ils doivent être à température ambiante.

– Mélanger soigneusement le lait et le yaourt-ferment. Placer dans les pots et faire chauffer 6 à 12 heures selon la méthode utilisée.

– Sortir les yaourts et les placer minimum 4 heures avant de déguster.

Les yaourts se conservent une dizaine de jours au frais.

C’est l’une des choses que je préfère. Le yaourt à la grecque se fait à partir de yaourts natures. Ils sont plus secs – leur texture se rapproche de celle d’un fromage blanc. Et, cerise sur le gâteau, il n’y a presque rien à faire !

Yaourts à la grecque

Ingrédients et matériel

– des yaourts natures
– de la gaze ou de l’étamine

– Garnir une passoire d’étamine ou de gaze. La placer au-dessus d’un grand saladier.

– Verser les yaourts natures dans la passoire. Placer au réfrigérateur et laisser égoutter 4 heures environ.

Vous avez du yaourt à la grecque ! Placez-le dans un pot et dégustez sous 24 heures (traditionnellement avec du miel).

Alors, envie de vous y mettre ? Ou en faites-vous régulièrement ?

– Suite à un piratage informatique, tous les commentaires de cet article ont été perdus. –

Rendez-vous sur Hellocoton !

Catégorie : Recettes | Tags :
Laisser un commentaire

Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire ou laisser un trackback à cette adresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Dans votre commentaire vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Tous les textes et les photos présents sur ce blog m'appartiennent, sauf mention contraire. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.
Copyright © 2008-2016 Delphine Anquetil. All rights reserved. | Design & thème par Delphine Anquetil.