17 août 2016

Vie de maman : Les 5 choses qui m’ont (un peu) sauvé la vie

Photo de jouets d'enfant

Avec l’arrivée de mon mini, j’étais un peu perdue et j’ai beaucoup tâtonné… comme tout le monde, je crois. Mais j’ai découvert au fil des jours quelques petites choses qui m’ont bien aidée à surmonter les premières semaines.

Les voici :

Dormir les volets ouverts

Ça peut paraître très bizarre mais dormir les volets ouverts a changé totalement ma manière de vivre les nuits. En effet, notre mini était totalement décalé : il dormait très bien l’après-midi et très peu la nuit. Je pouvais rester debout de 3h à 7h du matin. Bref, à l’heure ou normalement j’étais dans le RER pour aller travailler, je n’avait souvent dormi que 3 ou 4h… !

On était totalement décalés, on se recouchait quand on arrivait enfin à le rendormir au petit matin, et la journée ne commençait réellement qu’à 11h. Moi qui ai toujours aimé avoir des horaires assez fixes, c’était raté…
On avait l’impression que la vie continuait mais sans nous. Qu’on était resté sur le côté.

Du coup, dormir avec les volets ouverts nous a permis de rester connectés. D’avoir une idée de l’heure qu’il était. De profiter de la lumière, car, sinon, la « nuit » paraissait vraiment très longue.
Et puis un jour, le mini a dormi plus longtemps. On s’est rendu compte qu’il dormait mieux quand il faisait plus sombre. Donc on a enfin pu avoir un rythme plus correct… et on a refermé nos volets 🙂

La veilleuse

La veilleuse, accessoire indispensable ! Déjà à la maternité, le fait de pouvoir à tout moment jeter un œil sur le mini était d’un grand réconfort, dans un moment où on apprend ce que c’est que de vivre avec un nouveau-né. Et, bien sûr, avec l’allaitement maternel, cela permet d’intervenir en pleine nuit en douceur.

Parce que les plein feux à 3h du matin, ce n’est agréable pour personne.

Tout noter

J’ai tout noté. Mais vraiment tout. Les tétées/biberons, les cacas/pipis, les moments où le mini dormait et ce qu’il faisait de jour en jour.

Writing memories #6monthsold #babydiary #everyday #handwriting

Une photo publiée par Delphine A. (@delphine_1001facons) le

On m’avait fait noter les changes et les tétées à la maternité et j’ai continué à la maison (et je continue toujours !). Bien sûr, cela permet de pouvoir répondre au questions des professionnels de santé : le pédiatre ou les puéricultrices/infirmières de la PMI.

Cela permet aussi et surtout de remarquer des patterns. Par exemple : au bout de quelques jours, on se rend compte qu’à chaque biberon du « midi » (c’est-à-dire entre 11h et 14h) le mini a demandé un complément. Donc on s’adapte et on rajoute 30ml d’office pour les jours suivants. Idem pour les siestes : le mini s’endort souvent entre 14h et 16h ? On repère les signes de fatigue et on anticipe pour éviter les pleurs. Etc.

Être (bien) entourée

Un peu évidente celle-là, non ? Oui, mais quand même… Avec une famille éclatée aux autre coins de la France, des amis parfois éloignés aussi – et qui travaillent de toute façon –, la solitude est assez prépondérante et problématique.

Je ne savais pas du tout ce qu’était la PMI avant ma grossesse. Jamais entendu parlé… Et pourtant, quel soulagement de pouvoir, toutes les semaines, discuter des difficultés, de la fatigue, mais aussi des progrès de son petit…

Pouvoir compter sur une sage-femme est aussi très important. Nous avions fait une préparation en haptonomie et le contact avec notre sage-femme a été primordial. Et heureusement qu’elle était là pour mes soucis avec l’allaitement ! Je ne sais pas comment j’aurais fait sans elle…

Le savon de Marseille

Hahaha… Oui, parce que disons qu’un bébé peut se tâcher souvent. Et les tâches sont souvent d’une couleur jaune ocre/vif assez… impressionnante et persistante. Un prélavage au savon de Marseille garantit de retrouver les vêtements de bébé comme neufs (bon… enfin presque). Très pratique aussi quand les vêtements nous ont été prêtés…

Et vous, aviez-vous des « trucs » ?

Catégorie(s) : Notes 
7 commentaires

13 août 2016

De la difficulté de trouver sa voix (voie)

choisir-sa-voix

Ou encore… Que faire de mon blog ?

Cʼest un peu abrupt comme début mais cette question, je me la pose depuis un moment.

Au départ, jʼétais étudiante et jʼai commencé un blog de cuisine. Avec des photos aussi, beaucoup.
Et puis jʼai évolué, jʼai commencé à travailler, jʼai eu moins de temps, jʼai dû recentrer un peu mes activités. Jʼai moins cuisiné.

Mon boulot a évolué, et moi avec. Jʼadore ce que je fais et jʼai réussi mon pari.
Pas facile de dire quel métier jʼaurais pu faire avec ma licence de maths/informatique, mon master recherche en musicologie et ma licence de concertiste au conservatoire… Quel mix ! quel bazar !
Et pourtant, un peu par hasard, un peu par chance, jʼai eu ce qui est peut-être mon boulot de rêve : je dirige des projets web/multimédia dans une grande institution musicale.

Jʼaimerais donc parler de beaucoup plus de choses ici. Dʼaborder un peu plus de ce qui me concerne au quotidien.

Dʼailleurs, cʼest drôle, car les trois articles les plus lus ici sont :

On va dire que cʼest assez éclectique ! Mais jʼaime ça, ça reflète finalement ce que je suis.

Mais pour quelquʼun qui fait de la stratégie de contenu, cʼest un vrai casse-tête de jongler avec autant de sujets. Surtout quʼici, cʼest plus personnel. Depuis quelques mois, jʼai vraiment envisagé de laisser ce blog et dʼen commencer un nouveau.

Mais 1001 façons, cʼest un peu mon chez-moi. Un endroit connu, familier, où je me sens à lʼaise. Je nʼavais pas trop envie de tout reprendre à zéro.

Alors je suis dʼavance désolée 😀

Désolée, car je veux revoir le design de mon blog depuis deux ans et que je nʼai pas encore trouvé la solution (les cordonniers sont vraiment les plus mal chaussés). Du coup, j’ai plus de mal à venir écrire.

Désolée, car je vais tâtonner un moment avant de trouver une véritable cohérence éditoriale. Ça va me demander pas mal de boulot… dʼailleurs, il risque de ne pas y avoir de cohérence du tout…

Mais tant pis, je vais rester ici…

Catégorie(s) : Notes 
Laisser un commentaire

7 mai 2016

100 jours

Main de bébé

Je n’ai pas été très présente cette dernière année… et pour cause : nous avons eu la chance d’avoir un petit garçon ! Quelle aventure ! (qui ne m’a pas laissé beaucoup de temps. Et, à vrai dire, je n’avais pas trop la tête à faire autre chose que de tenir le coup pour aller travailler. Mon gros (et presque seul) symptôme de grossesse ayant été la fatigue donc toute mon énergie était dévouée au fait de prendre les transports et de tenir le coup toute une journée.)

Et cela fait maintenant 100 jours que notre petit chou est avec nous. 100 jours bouleversants, flippants, crevants, excitants.

À sursauter en pleine nuit dès qu’il fait un bruit bizarre de peur qu’il s’étouffe.
À courir partout pour faire une lessive ou la vaisselle dès qu’on réussit à lui faire faire une sieste.
À jongler avec les tâches administratives et les rendez-vous médicaux alors que petit chou s’est endormi à 3h du matin (bonjour le décalage !).
À désespérer, de temps en temps, du manque de temps pour se reposer, faire autre chose que laver des biberons et changer des couches.
À s’extasier, la première fois qu’il a fait « areuh » puis qu’il nous a tenu 10 minutes de conversation.
À pleurer de fatigue en douce à 5h du matin.
À rire aux éclats en voyant sa tête toute penaude quand il fait des bruits pas très élégants.
À le laisser me toucher le visage, les lèvres, les cheveux, même s’il me griffe un peu ou que ça me fait un peu bizarre, pour continuer de faire connaissance avec lui.
À jouer à la poupée en lui mettant des petits jeans trop mignons et en lui tricotant des petits hauts.
À s’inquiéter pour plus tard (et si il lui arrivait quelque chose ?).
À imaginer tout ce que je pourrai partager avec lui tout au long de sa vie.

Catégorie(s) : Notes 
Laisser un commentaire

2 février 2015

Draw on Monday : Forêt

Illustration forêt

Voilà, je mets mes bonnes résolutions pour 2015 en application et participe pour la première fois au Draw on Monday que je suis toutes les deux semaines sur le blog de La Mouette.

Alors franchement, c’est un article que je risque de regretter d’avoir publié, mais tant pis (si vous le voyez disparaître…), j’avais vraiment envie de me confronter à ça – un de mes petits défis personnels –, et de me remettre à dessiner. Ou plutôt : me mettre enfin à dessiner plus régulièrement.

Pour cette première fois, le thème était « Forêt ». Ça, ça me parle. Je visualisais quelque chose de très sombre, avec un côté mystérieux – une espèce de « forêt interdite » à la Harry Potter. Le résultat n’est donc pas très lumineux (hu hu)…
Quant au format rond… on va dire que c’est une déformation professionnelle…

Maintenant, j’ai hâte de voir quel sera le prochain thème et je suis curieuse de voir si je pourrai tenir le rythme.

Catégorie(s) : Notes 
Laisser un commentaire

3 janvier 2015

2015

bonne année 2015

Bonne année à tous ! Je vous souhaite plein de bonnes choses pour cette nouvelle année !

Pour ma part, l’année 2014 n’a pas été l’année la plus satisfaisante (du coup, bonjour les trois cheveux blancs qui sont apparus) donc je prends un max de bonnes résolutions pour cette nouvelle année.

En tête de liste, bien sûr, dormir plus, prendre plus de temps pour moi. Me donner les moyens d’aboutir quelques projets en souffrance depuis… beaucoup trop longtemps. Répondre aux mails ! Reprendre des photos et refaire la cuisine parce que là… ça craint. Enfin, finir le re-design du blog et finir mon site perso.

Ah oui, ça en fait déjà pas mal !

Mais l’année 2014 a heureusement été ponctuée par quelques respirations et changements. Le premier : l’adoption de notre chat. Et puis j’ai pris de vraies vacances (les premières depuis très longtemps), en Espagne, dans le sud de la France et bien sûr, chez mes parents, en Normandie, dont la maison et le jardin m’inspirent toujours autant.

montage photos 2014

Et puis encore une fois, je vous remercie d’être toujours là malgré mon absence ces derniers temps. Je vous embrasse, à très bientôt !

Catégorie(s) : Notes 
Laisser un commentaire

Tous les textes et les photos présents sur ce blog m'appartiennent, sauf mention contraire. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.
Copyright © 2008-2016 Delphine Anquetil. All rights reserved. | Design & thème par Delphine Anquetil.