28 octobre 2013

Verrines de Canard aux figues

Anquetil_photo_finale

(article écrit en partenariat avec Toupargel)

Oui, cela fait un certain temps que je ne suis pas passée par ici. Et pourtant, ce n’est pas l’envie qui me manque… mais juste le temps, un peu d’espace libre dans ma tête aussi et une cuisine ! Oui, ça peut être pratique, or en ce moment, la mienne n’existe plus et va bientôt laisser place à celle de mes rêves… ! (cri d’histérique)

En attendant, la cuisine ressemble à ça :

cuisine-1000

Oui, c’est un amoncellement de tout notre bazar, c’est pas jojo (la photo est volontairement floue car j’ai ma dignité, tout de même^^)

Donc aujourd’hui, forcément, voici une recette préparée bien en amont, avec une cuisine en cours de démontage (sisisi), le second volet de ma collaboration avec cuisineAZ et Toupargel (pour la première édition, j’avais cuisiné une raie, sauce aux câpres).

Même principe que la dernière fois, j’avais un thème à respecter : garder l’esprit d’une recette de famille, format verrine, et avec des produits de saison. Je suis donc partie sur du canard, des figues… et de la polenta. Comme la dernière fois, la livraison s’est très bien déroulée (10 minutes d’avance sur l’heure prévue, ça n’arrive pas bien souvent !). Les produits sortent du camion frigorifique, pas de souci.

Anquetil_produits_livraison

Comme la première fois avec la raie, j’ai été très agréablement surprise par le canard qui s’est comporté exactement comme un magret frais du boucher. Vraiment rien à dire. La seule difficulté s’est située au niveau de la polenta qui avait une texture plus molle que ce que je pensais… du coup, j’ai dû un petit peu improviser, mais finalement, je ne regrette pas car cela simplifie ma recette.

Allez, c’est parti !

Anquetil_photo_finale2

Verrine de magret de canard, sauce au figues

Pour 6 verrines (entrée légère) 

300g de figues surgelées Tourpagel
1 magret de canard Toupargel
1 sachet de polenta Toupargel
3 c. à soupe de vinaigre balsamique
1 c. à soupe de confiture de figues
sel, poivre

– Faire décongeler le magret de canard et les figues la veille au soir, au réfrigérateur.

– Détailler les figues en petits dés.

Anquetil_etape2

– Entailler légèrement la peau du magret, saler et poivrer des deux côtés.

Anquetil_etape3

– Dans une poêle, sans matière grasse, faire cuire le magret côté peau jusqu’à coloration. Retourner le magret côté chair et cuire 1 minute. Jeter la graisse. Répéter encore cette étape deux fois. La peau doit être parfaitement dorée et croustillante, et la chair doit conserver un aspect rosé.

Anquetil_etape5

– Placer le magret dans une assiette que l’on entoure de papier d’aluminium. Laisser reposer un bon quart d’heure.

– Pendant ce temps-là, déglacer la poêle qui a servi à la cuisson du canard avec le vinaigre balsamique. Ajouter la confiture de figue et bien mélanger. Ajouter les figues en morceaux et cuire à feu très doux quelques minutes en remuant très délicatement pour ne pas écraser les fruits. Ajouter éventuellement un peu d’eau pour que la sauce garde une consistance bien liquide.

Anquetil_etape6

– Préparer la polenta comme indiqué sur le paquet.

Montage :

A l’aide de 2 cuillères à soupe, former une quenelle de polenta que l’on place au fond d’une verrine. Disposer quelques figues puis une ou deux tranches très fines de magret. Arroser délicatement de sauce.

Servir aussitôt.

Vous pouvez voter pour ma recette ICI ! D’avance, merci !

Et sur ce, je vais finir la peinture, ranger pour la livraison des meubles, préparer les baches, etc. etc. etc..

Catégorie(s) : Recettes | Tags :  •  • 
Laisser un commentaire

4 août 2011

Si si, c’est l’été… Salade de chèvres chauds aux figues et vinaigrette au miel

J’ai toujours beaucoup aimé les fruits dans les salades composées. Il n’y a pas longtemps, d’ailleurs, j’ai goûté une salade avocat/pamplemousse que j’ai beaucoup appréciée pour sa fraîcheur.

Mais j’ai un penchant très prononcé pour les figues (l’été dernier, j’avais aussi proposé une autre recette qui en contenait). Je pense que mon amour pour ce fruit me vient du figuier du jardin de mon arrière-grand-mère. Il se trouvait tout au fond du potager, tout contre un mur… et il était énorme. Le seul moment de l’année où j’avais le droit de m’accrocher à ses branches était le moment de la cueillette, en septembre. Une véritable madeleine de Proust – parmi d’autres -, en somme…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Catégorie(s) : Recettes | Tags :  •  •  •  • 
8 commentaires

24 août 2010

Mini-cakes comme des petits pains (figues sèches et céréales)

Voici le deuxième opus de mes réalisations « mini-cakestes » du moment. Cette recette-ci fleure bon le début de l’automne.

minicakes_figues_cereales1

Au fur et à mesure, je m’étonne de plus en plus de la variété des situations qui font naître une recette. Improvisation totale, envie d’utiliser un ingrédient…

Ici, c’est juste un échafaudage qui s’est construit peu à peu, ou plutôt un puzzle qui aurait pris forme. D’abord, l’idée du format mini-cake ; ce n’est pas toujours facile, d’ailleurs, de choisir le bon format, la bonne recette de base.

Puis la farine aux céréales – et après, les figues sèches sont venues naturellement. Et les questions subsidiaires : quelle quantité de beurre ? quel type de sucre ? etc.

Peu à peu, la recette s’élabore, presque d’elle-même, en fonction de mes goûts, de mes envies, mais aussi de toutes les recettes de cakes que j’ai pu rencontrer.

minicakes_fugue_cereales2

Ingrédients pour 6 à 8 mini-cakes :
– quelques belles figues sèches
– 150g de farine aux céréales (pour le pain)
– 1 oeuf
– 10cl de lait
– 30g de beurre
– 75g de sucre roux
– 1/2 sachet de levure

Préchauffer le four à 180°.
– Couper les figues en tout petits dés.
– Battre l’oeuf avec le lait puis ajouter le beurre fondu et le sucre.
– Verser la farine préalablement tamisée avec la levure. Bien mélanger.
– Ajouter les figues en morceaux.
– Verser la préparation dans les moules et faire cuire 20 à 30 minutes.

Dans le genre « simple », difficile de faire plus, non ? 🙂

minicakes_figues_cereales4

Les céréales parfument agréablement le gâteau et apportent leur croquant.
À déguster tel quel, ou avec du miel, ou, comble de la gourmandise ! grillé (sur une poêle bien chaude, coupé en deux) avec un peu de beurre et du miel.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Catégorie(s) : Recettes | Tags :  •  •  • 
5 commentaires

3 août 2010

Salade d’été : figues, feta, gnocchis…

La salade composée est le plat roi de l’été.
Les crudités rafraîchissent, c’est un plat complet, on peut y mettre un peu ce que l’on veut – et des restes notamment.
En général, tout marche. Faire une salade n’est pas très difficile. On met tout dans un saladier, une bonne sauce et on remue.

Mais là, j’avais envie d’autre chose. Envie d’une salade fruitée d’abord, tout en gardant deux éléments de base d’une salade pour moi : la verdure et la feta (oui, parce que j’adoooore la feta).

Et puis envie d’élaborer vraiment la sauce. Du « sur-mesure ». Faire LA sauce qui va avec cette salade, la penser comme telle, indissociable.

On ne peut pas dire qu’elle soit rapide à faire. Elle demande un peu de temps et d’organisation. Mais elle est à la hauteur de ce que j’en attendais et conviendra très bien pour une entrée « chic ».

salade_figue_feta_gnocchis1

Il faut d’abord commencer par la sauce. Il est important de la laisser reposer quelques heures afin que les arômes se mélangent. Il vaut donc mieux la faire la veille pour le lendemain midi, ou le midi pour le soir.

Ingrédients pour la sauce
:

– 1 petit oignon frais ou la moitié s’il est gros
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 2 cuillères à café de vinaigre balsamique
– 1/2 cuillère à café (1/2 TSP) de moutarde forte
– 1/2 cuillère à café (1/2 TSP) de miel

– quelques feuilles de basilic
– sel, poivre

– Couper l’oignon très finement. Mélanger l’huile, le vinaigre, l’oignon, la moutarde, le miel, ajouter un peu de sel, de poivre et le basilic ciselé. Remuer et laisser reposer au frais.

Une heure avant de servir (ou pas, selon le temps dont on dispose), il faut faire la salade, gnocchis mis à part, et la laisser reposer.

Ingrédients pour la salade (2 personnes en plat principal, 4 en entrée) :
– 4 belles figues
– 2 grosses poignées de jeunes pousses d’épinard
– 100g de feta
– 4 tranches de jambon sec italien
– 150g de gnocchis

– Laver soigneusement les pousses d’épinard et les figues.
– Couper les figues en quartiers, la feta en dés et détailler le jambon en lanières fines.
– Mélanger le tout délicatement.
Laisser reposer au frais.

Au moment de servir : cuire les gnocchis (2 ou 3 minutes dans l’eau bouillante). Les faire revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive. Retirer dès qu’ils sont dorés.
Les mélanger encore tièdes à la préparation. Assaisonner et servir immédiatement.

Salade_figues_feta_gnocchis3

L’acidité légère de la feta contraste avec la douceur des figues – les gnocchis sont légèrement croquants sur le dessus et fondants à l’intérieur, c’est un délice – le jambon et les pousses d’épinard lient le tout.

Je n’ai pas utilisé de gnocchis à poêler. J’avais déjà essayé et j’avais trouvé qu’ils manquaient de moelleux. Je préfère contrôler la cuisson à l’eau et les faire revenir le temps que je veux à la poêle.
Si la salade est préparée en 1/2h vite fait avant le dîner, ça va aussi (je l’ai déjà fait) 🙂

Cette recette est celle que je propose dans le cadre du concours « Salades d’été » organisé par Ô délices. Si vous l’aimez, vous pouvez voter pour moi en cliquant sur l’image ci-dessous. Merci !

concours_salade_aout2010 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Catégorie(s) : Recettes | Tags :  •  •  •  •  •  • 
5 commentaires

Tous les textes et les photos présents sur ce blog m'appartiennent, sauf mention contraire. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.
Copyright © 2008-2016 Delphine Anquetil. All rights reserved. | Design & thème par Delphine Anquetil.